ETAPE  5  AMSTERDAM-HAMBURG 505 K.M

 

Encore une journée très fatigante : 12 heures de route et beaucoup de surprises sur le trajet.

Première borne au bord d'une route, facile d'accès mais charge à 11kw donc trop long. Nous partons vers un agent RENAULT et même si on nous annonce 22kw, elle charge à 11.Nous demandons du triphasé et sans problème on nous amène un long câble noir mais il chauffe et on arrête. Ils téléphonent à une concession et nous laissent espérer du 22. Tout le monde s'agite et veut nous faire gagner du temps. Pas de chance! On apprend qu'en Hollande le standard est le 11kw et 22 en Allemagne.

Une chose est certaine: l'amabilité chez les bataves est super.

Accueil royal, on nous prend pour des aventuriers. Les badges n'existent pas et le café, thé et petits gâteaux sont offerts tout de suite.

Un Mac Do pour aller vite et encore des km d'autoroutes gratuites et toujours sans relief. Super hôtel, le Radisson Blu et encore une nuit très courte.

 

 



                                                                                            ETAPE  6  HAMBOURG-BERLIN

                                           

Une petite étape qui nous fait descendre vers le sud sur 300 km.

Toujours les départs longs et difficiles pour quitter les grandes villes aux heures de pointe mais après quelques km  nous retrouvons la verdure et les éoliennes qui nous accompagnent tout le long de la journée. Une halte dans un  joli parc et son château nous donne l’illusion d’être en vacances. Tout le monde charge ses batteries et en route pour les meetings points qui suivent.

Nous quittons l’autoroute pour trouver un agent Renault dans la ville de   Alteruppin et en arrivant la seule solution pour aller vite est de lui demander du « tri » dans son atelier un peu encombré. Encore des  gens sympas et hospitaliers. Pendant 1h 15 nous trouvons un petit resto au bord d’un canal et nous oublions le stress du rallye. Nous arrivons à Berlin en fin d’après-midi et faisons quelques photos de la porte de Brandebourg, un endroit historique pour l’Allemagne. Notre hôtel est très luxueux  avec le plus grand aquarium d’Europe. Quelques problèmes de recharge pour  finir la journée.

Tous les équipages sont fatigués et après le breafing de 22h et les contrôles des recharges, tout le monde va se coucher sans visiter cette jolie  ville.



                                                                                                ETAPE  7  BERLIN-BRNO  555 km

 

La nuit a été courte à cause de problèmes de recharge dans notre hôtel. Le "team" allemand Zoé de Marita et Annette a abandonné. 

Nous quittons la ville très tôt pour éviter les bouchons.

Nous embarquons Marita avec nous pour qu'elle puisse terminer le tour et rentrer à Munich.

Arrêt dans une compagnie d'énergie pour recharger dans une de 4 bornes quadruples à prise type 2. Pique-nique offert avec des boissons.

La frontière tchèque est proche et nous descendons vers un petit village de cure par des routes verdoyantes. Zoé et son équipage se restaurent encore un peu.

Nous arrivons avec un beau soleil dans la belle capitale, Prague, où une foule immense de touristes visitent la ville.

200 km nous séparent de l'hôtel de Brno, José sent un coup de fatigue et je le remplace car il avait quelques heures de conduite. La dernière recharge se  fait dans un parking extérieur de la société VALEO  en pleine campagne.

Enfin, l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil mais avant nous dinons et regardons la finale de la Champions League.


 

,



                                                                                                           ETAPE  8  BRNO-VIENNE  


Ce matin une bonne nouvelle nous attend, Werner décide de faire partir les Teslas vers Budapest et les "petites" vers Vienne après l'arrêt de Bratislava. L'état de fatigue  ne nous permet pas de faire les 600 km prévus.

Bonne décision, nous allons pouvoir arriver à l'hôtel plus tôt et en profiter pour visiter un peu Vienne.

Auparavant nous avons fait une intrusion en Slovaquie et marqué l'arrêt de Bratislava pour le salon de la V.E. où nous avons vu des curiosités comme une Porche électrique ainsi qu'une vieille américaine de Détroit de 1918 avec 8 batteries de 12 volts.

Echanges, photos et collations.

Bon repas au centre de cette ville sans stress et enfin arrivée à l'hôtel dans l'après-midi.

Ce soir, fête chez Tesla et dernier repas avec l'ensemble des participants.

 

 

 

                                                                                                ETAPE  9  VIENNE-MUNICH  

 

481 KM pour cette dernière étape qui nous fait longer le beau Danube entre l'Autriche et l'Allemagne.

Nous partons vers 7h30 très décidés à gagner l'étape et arrivons en tête au premier eMeetingpoint. Pendant que nous chargeons et buvons un café, un autrichien se propose d'aller acheter notre vignette pour l'autoroute qui est obligatoire.

La chance nous tourne le dos et justement une voiture tchèque nous tape violemment l'arrière de notre Zoé et nous propulse sur la 2ème voie de autoroute. Mon ange gardien a sûrement guidé mes bras pour éviter le camion devant nous et les voitures sur les voies de gauche. J'arrête Zoé sur le côté et attend Werner et Annette qui alerte la police pour les problèmes d'assurance.

Par chance nous sommes en vie, un peu choqués et un coup de lapin qui nous reveillent les cervicales.

La voiture française à bien justifié ses 5 étoiles aux crash-test Euro NCAP car elle a très réagi et rentrera dans l'état à Perpignan.

La malchance s'acharne sur nous et une erreur de navigation de R-link nous amème 20 km au nord du point  final où se déroule la "Winners ceremony".

On se trouve sur l'autoroute, la nuit tombe vite avec une pluie sans fin, les gilets jaunes et le triangle sont utilisés encore une fois.

Zoé se trouve sur la bande d'arrêt d'urgence, dans le rouge, sans autonomie et tremblant à chaque passage de camion à grande vitesse.

La Tesla de Rafaël et Annette viennent à notre secours et roulons avec les warnings jusqu'à une aire d'auto route et en se branchant sur la laveuse de voiture nous arrivons à donner 50 km à Zoé grâce à notre Chrom-Box.

Annette de l'organisation ne veux plus que je conduise car elle me sent trop énervé et me fait monter dans la Tesla et enfin nous arrivons à la cérémonie avec 2 heures de retard et des applaudissements de soulagement en nous voyant finir vivants.

Un dernier verre de l'amitié entre quelques concurrents au bar de l'hôtel avec notre organisateur Werner et dodo à 0h30.


      VENEZ AVEC VOTRE VEHICULE ELECTRIQUE AUX DOMES DE RIVESALTES BATTRE LE RECORD DE FRANCE ET SUD EUROPE LE

                                                                                       29 SEPTEMBRE ENTRE 11H ET 14H

Il faut s'inscrire sur : Formulaire d’inscription REVER 2018 – Participant

Sur le site de : Lame66

Le prix de l'inscription est de 9 euros mais il comprend une réduction du repas (8 au lieu de 13 euros), une entrée à la piscine, un billet de tombola, un sticker à coller sur la moto ou voiture, un diplôme du record et divers choses que vous trouverez dans le sac offert a votre arrivée.

Le repas n'est pas obligatoire.

Venir à RIVESALTES et battre ce record sera une première en France. Pour les catalans qui sont fières d'être catalans, venez le prouver en étant

acteur de ce record et pour les autres, venez prouver aux catalans que vous êtes déjà dans la mouvance de cette transition.

Venez aussi pour découvrir toutes les marques de voitures électriques exposées par les concessions mais aussi amenées par le participants

de tous les coins de France, Catalogne, Baléares, Andorre, Roumanie etc.

Venez discuter avec les pionniers de la mobilité électrique et les associations d'autres régions de France et d'Espagne.

C'est un événement soutenu par L' EUROREGION PYRENEES MEDITERRANEE, L'OCCITANIE, PMM et la ville de RIVESALTES avec des sponsors

comme : REVEO, le SYDEEL, BOUYGUES, EDF, ENEDIS, le CREDIT AGRICOLE, CITEOS, SOLIPAC, GLOBAL, SUDELEC, FRANCE BLEU ROUSILLON,

IMAG'in PLAST.

Médiatisée par l'INDEP, MIDI-LIBRE, TVCAT, LA SEMAINE DU ROUSSILLON, l'AVEM, l'AVERE et les réseaux sociaux.

Il y aura des curiosités comme une MEHARI du Rallye des GAZELLES, des voitures thermiques transformées en électrique, la V.L.V. première voiture électrique de Peugeot, karts électriques, mini voitures électriques pour enfants, batterie autoconso TESLA, ombrière solaire, bornes, VTT, vélos, skates, scooters, motos, véhicules solaires, tombola et animation Virginie SINCLAIR de France Bleu Roussillon.

Le vendredi après-midi sera consacré aux professionnels avec des véhicules utilitaires neufs et occasion. Toutes les mairies sont invitées à venir ainsi que les institutions et toute société qui désire passer à l'électrique.

Il y aura des V.E. d'occasion à vendre.

Le dimanche 30 un Rallye électrique partira de BANYULS pour arriver à ROSES.

Pour plus d'info : robert 06.72.10.87.75.